12.06.18

Charles Rosier, Banque BTG Pactual - France | Viadeo

Success story de CEO
Photo Charles Rosier, Banque BTG Pactual - France | Viadeo

Charles Rosier s'engage pour les stars de demain

Charles Rosier a coproduit "Everybody Relax", le premier disque de Lola. Il est passionné par le septième art et par la musique. Le financier a soutenu ce long-métrage récompensé au Festival de Venise dans les années 2000, "Golden Door". En plus de ses activités professionnelles, Charles Rosier travaille à la défense de diverses formes de culture.

Un engagement pour la protection de la nature

Siégeant à la commission consultative de Naturerights, Charles Rosier s'implique au sein d'une organisation internationale traitant les questions environnementales. Les déchets pris en charge par Innoveox se retrouvent anéantis à 99,9% et sont transformés en eau pure en bout de cycle. En épaulant le groupe Innoveox, Charles Rosier défend une méthode de traitement innovante pour les déchets organiques industriels.

Charles Rosier veut proposer une solution écologique aux populations démunies en épaulant le projet de lanterne solaire. La lanterne gonflable, récupérable et résistante à l’eau, est l'une des solutions que le banquier veut encourager ! Se servant d'une énergie renouvelable pour fournir de la lumière à des populations reculées, la lampe solaire présente différents points forts. Charles Rosier relève le challenge de la pénurie énergétique en soutenant fortement MPOWERD.

L’Amérique Latine (en dehors du Brésil) et l’Asie correspondent aux marchés sur lesquels Charles Rosier opère pour le compte de la banque BTG Pactual. Le financier accompli a été salarié au sein de la banque brésilienne BTG Pactual durant un temps. C’est en tant qu'associé de la banque brésilienne BTG Pactual que l'expert de la finance est embauché en 2010. En dehors du Brésil, les rapports avec les interlocuteurs et clients de l'entreprise BTG Pactual sont régis par Charles Rosier.

Les débuts de Charles Rosier dans l'univers de la finance

Charles Rosier s'occupe des activités de la banque en Espagne, au Portugal et dans les régions francophones, suite à son affectation au poste de chargé du département Debt Capital Market, durant l'année 1999. Pendant quelques temps, le jeune banquier est responsable des marchés français et québécois pour le compte de la SBC Warburg. Après avoir décliné une proposition initiale durant l'année 1999, Charles Rosier entre chez Goldman Sachs dix ans plus tard comme Directeur Général. A la fin des années 90, le jeune homme intègre l'entreprise SCB Warburg qui fusionne avec UBS pour devenir UBS Warburg.